Aller au contenu principal

Daniel Mach

Maire de Pollestres (66)

Daniel Mach

DANIEL MACH, MAIRE DE POLLESTRE, UNE VILLE PIONNIÈRE DANS LES PYRÉNÉES-ORIENTALES

"Nous souhaitions assurer l’indépendance de la gestion  municipale"

L’adhésion de Pollestres à l’Agence France Locale est l’illustration d’une application méthodique de la philosophie que je mets en oeuvre sans faille depuis que je suis élu : assurer toujours l’indépendance de  la gestion municipale.

La baisse des dotations de l’Etat comme les effets de la crise de 2008 sur le crédit ou la raréfaction des subventions, confortent cette orientation. Souvenez-vous : après 2008, les collectivités territoriales ont dû faire face à une raréfaction du crédit sans précédent.

Contrairement à ce qui est souvent dit, ce n’est pas le fait d’un manque de fiabilité de leur part – les collectivités publiques françaises sont solvables dans leur quasi-totalité – mais le double effet de la défiance mutuelle entre les banques entraînant un manque de liquidités, et du système qui impose aux communes, entre autres, de déposer leurs fonds au Trésor et non dans les banques dont elles sollicitent les financements.

Très naturellement, lorsque le nouveau DGS, Pierre Contet qui, en tant que directeur départemental de l’association des maires, avait suivi de près sa création, m’a présenté les avantages de l’Agence France Locale, j’ai souhaité que Pollestres adhère à cette démarche novatrice. Il ne s’agit pas de concurrencer et moins encore de se passer de nos partenaires financiers que sont les établissements bancaires classiques qui, je dois le dire, n’ont jamais fait défaut à Pollestres. Cela permet en revanche de diversifier les sources de financement à un taux qui sera toujours au plus bas du marché et dans un système qui donne vie et clarté à l’usuelle expression de « libre administration des collectivités locales ».

Pollestres a ainsi à sa disposition, le jour où elle en aura besoin, un outil moderne et efficace pour continuer à assurer son autonomie financière.

Article publié dans Le Petit Journal Catalan - édition du jeudi 5 au mercredi 10 janvier 2017