Aller au contenu principal

Florent Gandi

maire de Saint-André d’Olérargues

Florent Gandi

« Notre besoin est venu du fait que notre commune ne bénéficiait que d’une classe unique alors que le nombre d’élèves augmentait. Nous avions passé des conventions avec les communes voisines de sorte qu’elles puissent accueillir une partie de nos élèves. Nous avons finalement pris la décision de créer une seconde classe pour laquelle l’Académie nous a donné son accord. S’est alors posé le problème logistique : nous avons, dans un premier temps, déplacé la cantine dans la salle des fêtes afin de créer une seconde classe à la place de la cantine à côté de la mairie. Cela posait des difficultés pour le déplacement des élèves. Nous avons finalement décidé de construire une nouvelle école pouvant accueillir en un même lieu les deux classes et la cantine. Nous avons pu obtenir l’accord pour des subventions et ainsi démarrer les travaux. Nous avons inauguré cette nouvelle école l’an dernier ! Un investissement total de près de 700 000€, que nous avons pu financer grâce à deux emprunts auprès de l’AFL : l’un de 240 000€ puis un prêt relais de 500 000€ en attendant le versement de nos subventions. Notre école accueille désormais 34 élèves, un véritable confort de travail pour les instituteurs et les écoliers !

Nous ne connaissions pas du tout l’AFL au moment du lancement de notre projet et c’est grâce à nos voisins de Vénéjan, commune membre de l’AFL, que nous avons découvert la banque des collectivités. Aujourd’hui, j’en suis extrêmement satisfait !

D’une part, nous sommes ravis de la rapidité et de la facilité avec laquelle les choses se sont passées.

D’autre part, l’AFL s’est montrée très compétitive concernant son offre, par rapport à d’autres acteurs bancaires.

Enfin, je suis très sensible au fait d’avoir une banque qui appartient aux collectivités afin de casser les logiques de spéculation financière inhérentes au monde bancaire traditionnel. »

 

ecole