Aller au contenu principal

L’APVF et l’AFL officialisent leur premier partenariat


L’APVF et l’AFL officialisent leur premier partenariat

[ Philippe Rogier, Directeur du crédit de l’AFL, et Christophe Bouillon, Président de l’APVF à Paris, pour la signature de la convention de partenariat ]

 

En ce jeudi 22 octobre, l’AFL et l’APVF signent leur première convention de partenariat. Son objectif est double, elle vise à la fois développer la visibilité de l’AFL auprès des élus et dirigeants des petites villes françaises et à apporter à l’APVF et à ses membres l’expertise de l’AFL sur les problématiques relatives aux finances publiques locales et à l’emprunt.

L’APVF, un partenaire évident de l’AFL

Créée en 1989, l’APVF est une association nationale d’élus rassemblant les petites communes comportant entre 2 500 et 25 000 habitants. Présente sur l’ensemble du territoire Métropolitain et d’Outre-mer, son rôle est de porter la voix des petites villes sur le plan national. Avec plus de 1 200 adhérents, sa force de proposition, d’action et d’accompagnement, l’APVF est une association d’élus pleinement reconnue et représentative des élus des petites villes.

L’AFL est la seule banque française détenue à 100% par les collectivités locales françaises et qui leur soit 100% dédiée, quelle que soit leur taille ou leur situation géographique. Sa mission est de soutenir l’investissement public local en offrant au monde local un accès à la ressource financière, dans les meilleures conditions et en toute transparence. L’établissement bancaire incarne une finance que les collectivités locales françaises ont voulu responsable, portant les principes de solidarité et d’équité.

Un partenariat au service de petites villes

Avec la mise en place de ce partenariat, l’AFL et l’APVF comptent mutualiser leurs compétences et connaissances. Ainsi, l’AFL est en capacité d’apporter son expertise sur les problématiques relatives aux finances publiques locales et à l’emprunt des collectivités locales, quand l’APVF est en possibilité d’apporter sa connaissance fine des enjeux qui entourent le cas spécifique des petites villes. De plus, l’engagement de plus de 30 ans de l’APVF auprès des petites villes lui permet de compter sur un réseau d’élus engagés qui pourront partager leurs expériences avec l’AFL.

« À travers ce partenariat, l’AFL et l’APVF souhaitent mutualiser leur travail pour mieux répondre aux besoins des petites villes. En plus de son offre de prêts qui est à la disposition de toutes les collectivités quelle que soit leur taille, l’AFL est en capacité de proposer son expertise à travers plusieurs projets concrets » confirme Philippe Rogier, Directeur du crédit de l’AFL.

Des projets concrets pour développer les connaissances et proposer des solutions aux collectivités

  • Le programme « petites villes de demain » : L’APVF participe, avec d’autres partenaires associatifs, privés, ou institutionnels, à ce programme qui vise à redynamiser le cœur des petites villes de France. Piloté par l’Agence Nationale de la Cohésion des Territoires (ANCT), ce dispositif propose aux villes de moins de 20 000 habitants de profiter d’un soutien financier de l’Etat et d’un accompagnement spécifique réalisé par ses partenaires. Il ambitionne d’accompagner 1000 communes et intercommunalités, avec un budget de 3 milliards d’euros sur 6 années.                                           « A travers son partenariat à la fois avec l’ANCT et l’APVF, l’AFL est un partenaire financier important des petites villes dans le cadre de ce programme » affirme Yves Millardet, Président du Directoire de l’AFL.

 

  • « Comment les petites villes financent-elles la transition écologique ? » Cette étude conjointe entre l’AFL et l’APVF vise à offrir aux petites villes un guide qui mettra en lumière des propositions ou de bonnes pratiques au sujet de la transition écologique. Pour réaliser cette étude, l’AFL et l’APVF vont s’appuyer sur des recherches réalisées par les élèves de l'INET[1] sur le financement de la transition écologique dans les collectivités territoriales. L’étude va venir renforcer ses enseignements en valorisant l’expérience du terrain des collectivités membres de l’APVF à travers un questionnaire en ligne et des entretiens qualitatifs avec des collectivités engagées sur le sujet de la transition écologique.

 

« Ce partenariat vise à permettre à tous nos membres de mieux connaître l’AFL, un outil de financement créé par et pour les collectivités qui est à leur disposition. Il montre la dynamique de notre association dans le développement de projets au service de nos adhérents et l’attractivité des petites communes dans le paysage institutionnel français » conclut Christophe Bouillon, Maire de Barentin et Président de l’APVF.

 

[1] Institut National des Etudes Territoriales

Actualités similaires